Quelle est place du digital dans les stratégies de recrutement ?

Cela fait un moment que les règles ont évolué dans l’univers des RH et du recrutement. Le digital a apporté de profonds changements grâce à certaines innovations majeures. Le web 2.0 a redéfini les rapports candidats-entreprises et si on en croit la tendance, les choses ne font que commencer. Chez les professionnels, le numérique occupe une place de plus en plus importante dans les stratégies de recherche des nouveaux talents.
Application-Online-Macbook-Request-Job-Application
Le digital donne accès à un système de recrutement innovant et proactif

Les impacts du digital se remarqueront tout de suite au niveau du processus de recrutement. L’utilisation des plateformes comme les Jobboards, les sites d’entreprises et les réseaux sociaux constitue l’un des aspects de ce changement. Les anciennes pratiques peuvent être qualifiées de passives dans la mesure où les responsables RH ne faisaient que publier les offres et attendre les réactions des cibles.

Avec les stratégies modernes telles que le sourcing, on peut opter pour une approche proactive. Les chargés de recrutement vont en effet chercher les meilleurs profils en usant tous les canaux disponibles, dont les banques de CV. Ils n’attendront pas la publication des offres puisqu’il faudra aussi savoir anticiper les besoins de la structure en termes de ressources humaines. Et si gérer sa CVthèque est souvent une tâche chronophage pour le professionnel, les entreprises pourront toujours confier ce travail à des consultants comme Recrutea.fr.

La data : un élément essentiel d’une stratégie de recrutement digital

Les données ont toujours été là même si avant, elles se retrouvaient dans les archives des sociétés. Avec l’essor du digital, il s’agit plutôt d’une identité numérique. C’est pourquoi, dans le traitement des informations, on parle désormais de dispositifs automatisés, d’algorithmes de recherche et d’autres innovations.

Cependant, on oublie que tous ces concepts reposent sur l’existence de la data. Cette dernière sera donc la pierre angulaire des activités destinées à dénicher les talents. Elle sera d’ailleurs exploitée par les consultants à qui le sourcing et la gestion des CVthèques ou des opérations sur les Jobboards seront confiés.

Le rôle du digital dans la promotion de la marque employeur

Puisque le recrutement s’apparente désormais à une véritable tâche marketing, les entreprises vont devoir tenir compte de leur image auprès des futurs collaborateurs. À l’instar d’une image de marque pour les clients, la marque employeur devient une référence. Elle permet aux structures de gagner un meilleur positionnement dans l’esprit des candidats.

Dans ce domaine, le digital va également faciliter le travail des professionnels. Les réseaux sociaux serviront à promouvoir les valeurs de la société et à fidéliser les collaborateurs à travers des plateformes communautaires. Les candidats peuvent accéder à ces plateformes s’ils veulent avoir un aperçu de ce que les recruteurs attendent d’eux.

Les demandeurs d’emploi peuvent devenir membres de ces groupes ou agir sur ces pages s’ils souhaitent avoir plus d’informations sur certains éléments. L’objectif pour les responsables RH sera toujours de privilégier les échanges et les interactions de manière à générer du trafic et à faire connaître la société auprès des nouveaux talents.

Post author